Blog

Comment valoriser au maximum le travail dans le cloud

Vous savez probablement déjà ce que le cloud peut faire pour votre entreprise dans le monde de l’après COVID-19. Peut-être avez-vous déjà raconté à vos collègues comment vous allez vous y prendre. Alors, pourquoi le passage à un espace de travail entièrement dans le cloud est-il si lent ? Après tout, vous en parlez depuis des années déjà, et encore plus depuis la pandémie de COVID-19.

Un système de stockage dans le cloud fonctionne avec un serveur de données qui est connecté à Internet. Un utilisateur envoie des fichiers au serveur où ils sont ensuite stockés. Dans le cloud, vous avez accès partout et à tout moment à vos documents importants.

Nous vous donnons quatre conseils pour utiliser efficacement le cloud.

Assurez-vous que tous vos collègues travaillent dans le même cloud

Pour travailler rapidement et efficacement dans le cloud, les employeurs doivent définir l’assistance dont ils ont besoin pour mettre l’organisation sur la voie. Pour ce faire, vous pouvez mettre en place un modèle de financement durable, afin de recenser les investissements nécessaires pour travailler entièrement en ligne. Vous pouvez également concevoir un nouveau modèle économique concernant les technologies dans l’entreprise, qui utilise le cloud pour des raisons de rapidité, de flexibilité, d’efficacité et d’extensibilité. Une autre possibilité consiste à attirer et retenir les nouveaux (jeunes) talents. Ces trois solutions combinées aident l’équipe de direction à s’entendre sur une méthode de travail. Sans cette perspective, votre entreprise évoluera probablement trop lentement vers le cloud pour s’adapter à une « nouvelle normalité », et restera en retard sur la concurrence.

Un espace de stockage suffisant en mode cloud est très important

Vous savez ce que c’est : devoir procéder à plusieurs envois avec WeTransfer, parce que la taille maximale d’un envoi est limitée et que vous ne pouvez pas transférer tous les documents. Le cloud apporte la solution au problème, mais connaît aussi ses limites. Que vous travailliez avec Dropbox, Drive ou 12Build, assurez-vous d’avoir suffisamment d’espace de stockage pour tous vos fichiers importants. Prenons Google Drive comme exemple : le nombre maximal d’éléments dans un Drive partagé est de 400 000. Fichiers et dossiers. Fichiers et dossiers. Google avertit même que « les utilisateurs de Drive partagés contenant trop de fichiers peuvent rencontrer des problèmes pour en organiser et en parcourir le contenu. Cela pourrait les inciter à simplement ajouter des fichiers individuels à leurs favoris ou à ignorer la majorité du contenu. » Les utilisateurs individuels de Drive peuvent importer 750 Go par jour. Pour deux euros par mois, vous avez accès à 100 Go d’espace de stockage. Ce n’est pas suffisant ? Dans ce cas, vous pouvez également acheter pour 10 euros par mois un espace de stockage de 1 To, ou pour 100 euros par mois un espace de stockage de 10 To. Ces offres sont donc plus chères que celles de Microsoft, par exemple, mais tout passe par votre compte Google.

Si vous travaillez dans le cloud de 12Build, vous gardez partout et à tout moment le contrôle et l’aperçu de l’intégralité du processus de construction. Vous recherchez des plans de construction d’un projet réalisé il y a 10 ans ? Ils sont archivés comme il faut et vous les retrouvez simplement dans notre cloud. 12Build ne limite pas le nombre de fichiers ou la taille des fichiers. Vous pouvez en importer autant que vous le souhaitez et les partager immédiatement avec des entreprises de BTP. Vous ne payez aucun supplément lorsque vous importez un plus grand nombre de fichiers.

Débarrassez-vous de vos disques durs externes

Vous avez besoin d’espace sur votre bureau ? Cette pile de disques durs externes, ces CD et dossiers ne sont plus nécessaires lorsque vous travaillez dans le cloud. Commencer à travailler dans le cloud exige souvent des investissements, mais la méthode de travail se révèle plus efficace à long terme. Surtout pour les entreprises qui n’ont pas encore optimisé leur environnement technologique.

Dans le cloud, vous travaillez efficacement avec les fichiers les plus récents. Finis les doublons dans lesquels tout le monde apporte d’autres modifications. Dans le cloud, vous travaillez avec vos collègues dans le même document. Vous voyez immédiatement les modifications apportées par vos collègues.

Protégez vos données automatiquement

La fiabilité du cloud est avant tout une question de stabilité des systèmes qui hébergent vos données et de disponibilité de vos données. Plus personne ne veut stocker ses données sur un système exposé aux pannes et aux perturbations. Alors que vous l’avez fait pendant des années sur votre PC ou vos disques durs externes. Tous les composants critiques d’un système de cloud, par exemple l’alimentation électrique, sont redondants. La plupart du temps, les données sont stockées au minimum sur trois disques durs différents. En outre, elles sont hachées en petits morceaux et chaque morceau est codé et stocké en différents endroits.

La priorité numéro 1 des services de cloud est d’éviter que des tiers aient accès à vos données. Les mesures que des sociétés cotées au Nasdaq mettent en œuvre pour protéger vos données vont généralement plus loin que la sécurité que vous instaureriez vous-même. Et saviez-vous que la majorité des vols de données sont commis en interne, par vos propres salariés ? Une enquête réalisée par le bureau RapidScale montre que 94 % des entreprises interrogées estimaient avoir une plus grande sécurité des données après être passées au cloud. Le principal élément contribuant à cette sécurité ? Le chiffrement. Un procédé qui rend l’accès à vos données beaucoup plus difficile pour des tiers.

Vous êtes encore méfiant ? Vous pouvez également prendre des mesures vous-même pour protéger vos données dans le cloud, par exemple au moyen d’une authentification. Cela implique que pour accéder à vos données, vous devez non seulement vous connecter au moyen d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe, mais que vous devez également utiliser un code que vous recevez sur votre téléphone. Un mot de passe fort est la première étape à ce niveau. En effet, la plupart des hackeurs essaient simplement de décrypter votre mot de passe.

12Build propose des solutions de protection supplémentaires pour vos fichiers. Une option pratique, lorsque vous réalisez un projet pour le ministère de la défense, par exemple. Dans ce cas, l’entreprise de BTP doit commencer par signer une déclaration de confidentialité avant de pouvoir accéder aux données du projet et télécharger les documents.

12Build

Chez 12Build, nous travaillons également dans le cloud. 12Build héberge son application chez AWS Amazon Web Services, le leader mondial des services d’hébergement. Dans ce cadre, toutes les données sont stockées à Francfort en Allemagne. En recourant à des services redondants (les composants importants sont stockés deux fois pour prévenir les pannes), nous proposons une solution ‘Platform as a service’ évolutive. En résumé, cette solution offre la stabilité nécessaire des services et la sécurité au niveau de la conservation des données. En outre, nous pouvons effectuer rapidement une extension de la capacité en cas de surcharge, pour que l’accessibilité et la rapidité de l’application restent garanties.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
12Build
Écrit par

12Build

Aussi intéressant pour vous

Gardez le contrôle sur vos projets

OPTEZ POUR UNE MEILLEURE COORDINATION DE VOS PROJETS

Vous souhaitez optimiser l’administration de vos chantiers
en cours et simplifier votre communication avec vos partenaires ? Avec l’outil Matchmaker :

Bitmap - Comment valoriser au maximum le travail dans le cloud
Path 2 1 - Comment valoriser au maximum le travail dans le cloud
Logo 12build FC - Comment valoriser au maximum le travail dans le cloud